requin baleine

Un grand requin pèlerin pêché dans la mer australienne

Le cadavre d’un grand requin pèlerin a été octroyé à un musée local.

Un requin pèlerin d’une longueur de 6 m a été accidentellement capturé par un navire australien. Et situation rarissime, le cadavre n’a pas été mis en vente, mais offert au musée Victoria de Portland.

En outre, derrière le requin-baleine, le requin pèlerin est le deuxième plus gros poisson du monde avec une longueur de 12 m. Il s’agit d’un poisson cartilagineux possédant une nageoire dorsale très haute, d’une bouche capable de s’étirer quand il mange. Sa principale nourriture est composée d’algues, de petits animaux marins et de plancton. Et il faut savoir que le requin pèlerin n’est aucunement dangereux pour l’homme.

Concernant cette pêche, les pêcheurs ne l’ont pas vendu alors que ses ailerons intéressent beaucoup les chasseurs illicites. Ils ont préféré offrir l’animal aux chercheurs du musée Victoria. Le porte-parole du musée s’est exprimé sur Facebook en affirmant que c’est une chance inouïe, car cette dépouille va permettre de faire des études scientifiques plus poussées sur cette race. Cela va servir au musée Victoria dans ses actions de préservation et d’études biologiques. Étant fragile, c’est une véritable occasion pour l’élaboration d’une recherche poussée sur son mode de subsistance et d’échange.