maree-du-siecle

Ce qu’il faut faire pour la ‘Marée du siècle’

Avec l’amplitude de la marée qui va avoir lieu ce 21 mars, les pêcheurs à pied songent à remplir leurs seaux, car cet évènement laissera certainement derrière lui de nombreux produits de la mer. Durant cette marée, il faut suivre certaines règles de base.

Connaître ses proies

Oui, de nombreuses espèces vont s’échouer sur la plage, mais attention de ne pas ramasser tout ce qui traîne sans prendre le temps de connaître de quelle espèce il s’agit. Si les chanceux ont pu tomber sur des homards et tourteaux, d’autres doivent se contenter de soles, de coquillages, de palourdes, de couteaux, de coques, de praires… Avant de les mettre dans le seau, il faut découvrir si les produits sont en bonne santé et ne pas prendre viagra en ligne ceux qui semblent être malades.

Attention à l’hygiène

Après ramassage, les produits doivent être bien nettoyés et surtout mangés au plus vite. Ainsi, les coquillages doivent être dégustés dans les 24 heures sinon il faudra les jeter.

Bien s’équiper

Pour que la récolte se passe selon les règles, il faut songer à emmener le matériel adéquat comme un râteau, une réglette, une pelle, une salière… Et, au lieu de prendre un seau, mieux vaut préférer un sac en plastique. À ne pas omettre les bottes, chapeaux et coupe-vent.

Mesurer ses proies

La plage regorge d’espèces maritimes au lendemain d’une marée, mais ce n’est pas une raison d’outrepasser les lois. C’est d’ailleurs pour cela qu’il est nécessaire d’avoir une réglette pour mesurer ses proies. Si elles sont en dessous de la norme requise, il faudra les relâcher.

Respecter le quota de pêche :

Durant la récolte, il faut respecter le quota de pêche même si la plage promet davantage. Par exemple, il ne faut pas ramasser plus de 100 praires comme il est recommandé.

Suivre les règles de savoir-vivre

Soulever un rocher et le remettre en place est faisable, mais pas de le retourner. Gratter le sable avec le râteau est autorisé, mais pas la flore aquatiques (algues et plantes aquatiques). Il faut respecter ces règles.

Garantir sa sécurité

Avant d’aller à la récolte, le pêcheur à pied doit regarder la météo, consulter l’heure des marées, ne pas rester seul, emmener son téléphone portable et rester prudent en ramassant les proies.